Lorsque vous possédez un bien immobilier que vous voulez mettre en location, la question de sa gestion devient une préoccupation. Le recouvrement du loyer, les éventuelles réparations,  la livraison des reçus, etc. voilà autant de tâches qu’il faudra accomplir. Face à cela, deux options se présentent à vous. Vous avez la possibilité de vous occuper vous-même de la gestion immobilière ou de la confier à un professionnel. Voici quelques notions sur la gestion immobilière  qui vous permettront de faire un bon choix.

Les actes qu’implique la gestion d’une location de bien immobilier

Comme mentionné plus haut, gérer la location d’un bien immobilier revient à veiller à un certain nombre de choses. Que vous soyez le propriétaire du bien en location ou un professionnel recruté pour le travail, vous aurez à :

  • recouvrir les loyers et les charges locatives
  • envoyer les quittances aux locataires à chaque paiement de loyer
  • réparer le logement en cas de dégâts
  • vous occuper des formalités au terme du contrat et vous assurer que toutes les clauses sont respectées

Lorsque le propriétaire confie la gestion immobilière à un professionnel, les deux parties doivent obligatoirement  procéder à la signature d’un contrat appelé « mandat de gestion locative ». Ce contrat contraint alors le propriétaire bailleur, à rémunérer le professionnel qu’il a engagé pour la gestion de son bien. Ce dernier quant à lui est tenu de s’occuper de toutes les tâches liées à la gestion locative.

Le fait de confier la gestion immobilière de son bien à un professionnel n’empêche pas le propriétaire de rechercher personnellement un locataire. S’il trouve un locataire grâce à ses propres investigations, il n’aura qu’à faire appel aux services du gestionnaire professionnel de biens.

Quels pouvoirs  le « mandat de gestion » confère t-il?

Rappelons que le mandat de gestion est le contrat qui relie le professionnel de gestion immobilière au propriétaire bailleur. Ce mandat de gestion profère des pouvoirs au gestionnaire. Celui-ci a le pouvoir de s’occuper de toutes les questions relatives à la gestion locative du bien. Il aura donc pour mission de :

-représenter le bailleur aux assemblées concernant les propriétaires de biens immobiliers.

-Payer les impôts ainsi que les autres charges liées au bien tout en veillant au respect des délais impartis par la loi.

-souscrire à une assurance sur la propriété

Il faut souligner que le professionnel qui s’occupe de la gestion immobilière doit être enregistré en tant que tel et avoir une carte qui atteste son aptitude à exercer le métier avec la mention « Gestion immobilière ».

Jusque ici, nous savons que le professionnel recruté pour la gestion immobilière a à gérer les affaires liées à la location du bien. Mais avant ça, qui se charge de trouver le locataire ?

Qui recherche le locataire ?

En principe, le mandat de gestion ne concerne que la gestion de la location. Donc, si vous faites appel au professionnel juste pour  la gestion immobilière, il ne fera que ça. La responsabilité de trouver le locataire revient dans ce cas au propriétaire.

Néanmoins, si vous trouvez cela fastidieux de trouver un locataire par vous-même, vous pouvez vous rapprocher d’une agence immobilière. Si vous recourez à une agence immobilière pour trouver le gestionnaire de location, elle vous proposera certainement ses services pour rechercher un locataire. Mais cela implique le paiement d’autres honoraires car le service est différent de celui de la gestion immobilière.

Vous vous demandez certainement comment trouver un bon gestionnaire immobilier

Choisir le gestionnaire de son bien immobilier

Il est conseillé de choisir un professionnel qui est à proximité du bien dont vous lui confier la gestion. Le fait pour lui de pouvoir rapidement se déplacer sera un atout en votre faveur.

Par ailleurs, rassurez-vous que vous  collaborez avec un réel professionnel et non un imposteur. Il est censé vous présenter la carte justifiant sa profession.

En ce qui concerne les dépenses financières, la rémunération est déterminée par chaque agence, en fonction du loyer sur le  bien immobilier et du travail de gestion. Néanmoins, d’autres frais relatifs à des services secondaires peuvent être ajoutés. Dans tous les cas, vérifiez que vous ne payez pas pour des services qui ne vous sont pas rendus.

Jusqu’ici, vous ne savez pas pour quel type de gestion opter. Nous vous aiderons à y voir un peu plus clair.

Quel type de gestion choisir ?

Il est certain que la réussite d’un investissement immobilier dépend de la qualité de la gestion qui en est faite. C’est la raison pour laquelle vous devez bien réfléchir sur le type de gestion à adopter. L’idéal serait certainement de pouvoir s’occuper de la gestion de son bien soi-même afin d’éviter de se faire avoir par d’éventuels professionnels de mauvaise foi ou encore d’éviter de payer pour le service.  Mais il ne faut pas que vous considérez uniquement l’aspect financier pour vous décider. Pensez également aux compétences que requiert la gestion personnelle du bien et aux conséquences qui pourraient résulter d’une mauvaise gestion. Voici quelques éléments qui vous permettront de décider.

La gestion personnelle

Comme mentionné ci-dessus, on préfère souvent la gestion personnelle  à la gestion par un gestionnaire immobilier pour un certain nombre de raisons. Si vous préférez ce type de gestion, voici quelques étapes à suivre avant le début de la location :

Trouver le  locataire

Renseignez-vous suffisamment sur les prix des concurrents afin de fixer un prix compétitif pour le loyer. Après les visites des potentiels locataires, passez au choix du locataire. Ne vous trompez pas sur ce point. Prenez des précautions pour assurer la solvabilité de votre locataire. Vous pouvez par exemple souscrire à une assurance contre les risques d’impayés ou demander la perception d’un dépôt de garantie couvrant au moins un mois de loyer. Une fois le locataire choisi, vous pouvez passer à la signature du contrat de location et à la déclaration du nouveau locataire à l’administration fiscale.

Gérer au quotidien

La gestion quotidienne de la location de votre bien vous prend énormément de temps. Vous devez en effet accomplir toutes les tâches relatives à la gestion locative. Vous aurez à accomplir les tâches liées au locataire afin d’éviter tout différend.

Suivre la législation du bien

Afin de ne pas se retrouver face à  la loi, il est important que vous répondiez aux obligations légales liées à la location de votre bien, et cela dans les délais impartis.

La gestion immobilière par un professionnel

En confiant votre bien à un professionnel, vous disposez pleinement de votre temps et le gestionnaire se charge de tout. La seule contrainte pesant sur vous est la rémunération de ce dernier. Outre cet aspect financier, le professionnel que vous engagez est tenu de s’assurer de la bonne gestion de votre bien. Ce choix de gestion présente beaucoup d’avantages, surtout si vous être propriétaire de plusieurs biens immobiliers.

En confiant la gestion immobilière de votre bien à un professionnel, vous réduisez les risques de mauvaise gestion, et disposez de votre temps pour gérer d’autres activités.

 

Faliratou OROU DAMA